Print Friendly and PDF
10/2021

PROCESSUS D'ENTREPRISE PARTIE 4: GESTION NUMÉRIQUE DE LA PRODUCTION

Trois éléments entrent en ligne de compte dans l'atelier d'une menuiserie: les collaborateurs, les moyens et le flux. Il arrive, dans bon nombre d'ateliers de travail, que des fichiers de travail soient directement envoyés aux machines et que les collaborateurs reçoivent dès lors leurs missions sur papier. Par conséquent, les papiers suivent les pièces.

Vous souhaitez optimiser encore plus le processus de production? Envisagez dès alors sur une gestion « en ligne » de votre atelier de travail.

Transformation numérique

La gestion en ligne de l'atelier a lieu de manière numérique, c'est-à-dire sans papier. Les pièces détachées reçoivent un code unique avant d'être scannées au poste de travail. Cette opération peut être réalisée à l'aide d'un code-barres voire d'un tag RFID. Ainsi, les pièces sont aisément reconnaissables et les machinistes et collaborateurs de la production savent ce qu'ils doivent entreprendre comme actions.

Par conséquent, lors du processus de production, la numérisation de l'information présente bon nombre d'avantages. Un bon contrôle des processus opérationnels se révèle crucial pour l'efficacité, la fiabilité de la livraison et la satisfaction finale du client.

La simultanéité, la clé qui mène à l’efficacité

L'importance de la « simultanéité » occupe une place prépondérante au sein d'une menuiserie. Des délais de traitement plus rapides découlent essentiellement d'une capacité à traiter les différentes pièces de manière simultanée.

Lors d'une gestion classique, le bon de travail suit la pièce. Grâce à une surveillance logicielle des postes de travail et du stockage intermédiaire, le flux de biens sur le lieu de travail est assuré à la perfection. Ainsi, vous avez la possibilité, là où cela se révèle nécessaire, de préparer les différentes pièces simultanément et de veiller à ce qu'elles arrivent sur les chevalets.

En faisant remonter en permanence les informations issues du lieu de travail vers le poste central de gestion, vous assurez la hiérarchisation dynamique des tâches. Le fait que la succession des différentes étapes de production et leur interdépendance soient claires dès le début et que le suivi en la matière puisse être continu constitue un aspect crucial.

L'usine « visuelle »

Toutefois, travailler sans document physique ne constitue pas un objectif en soi. Dans l'atelier visuel, l'employé reçoit sa mission sur un écran tactile. L'écran est paramétrable à souhait: taille du dessin et des textes, marquage sur fond fluorescent, boutons supplémentaires pour appeler des informations détaillées... Tout est adaptable en fonction des besoins et des demandes des utilisateurs.

Les étiquettes dotées de codes-barres et d'un dessin se révèlent généralement très pratiques dans une menuiserie. Étant donné que toutes les étapes du processus ne sont pas automatisées, des traitements manuels - comme l'assemblage - se reconnaissent plus vite. Travailler de cette façon permet de commettre moins d'erreurs et d'obtenir une fluidité accrue des processus.

L'atelier visuel se transforme en un mode de communication par le biais d'images et de dessins plutôt que d'instructions écrites, afin que les informations soient rapidement reconnues, assimilées et traitées.

Mesurer, c’est savoir

Par conséquent, lors du processus de production, la numérisation de l'information offre bon nombre d'avantages. Toutefois, beaucoup d'informations reviennent du lieu de travail. Ce point endosse aussi un aspect très intéressant pour la suite de l'optimisation.

Les temps de début et de fin sont enregistrés automatiquement et continuellement sur chaque poste de travail. Vous savez dès lors combien de temps de travail a été requis sur telle ou telle pièce et qui a effectué ce travail. En analysant plus profondément ces informations, vous bénéficiez d'un meilleur aperçu des blocages, ce qui vous permet d'investir de façon plus ciblée.

Vous êtes ainsi informé à chaque moment « de ce qu'il se passe », de « qui fait quoi » et de l'état d'avancement de la tâche en question. En outre, il vous est possible de mieux planifier les contrôles périodiques et entretiens né-cessaires afin de poursuivre l'optimisation de la qualité des processus et des produits.

Conclusion

Un bon logiciel permet de gérer, d'évaluer et d'optimiser le lieu de travail de manière numérique et en ligne.

Vous trouverez l'organigramme réalisé via ce lien.

Envie de savoir comment TECHWIN peut vous aider dans votre gestion de la production?

 

En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Les cookies peuvent être gérés dans votre navigateur ou les paramètres de l'appareil.