Print Friendly and PDF
02/2015

Calcul a posteriori: Enregistrement des heures de travail

Comme nous l'avions annoncé dans notre «fiche conseils» précédente, voici la deuxième partie du réajustement.

Associé à un planning opérationnel, un bon enregistrement du temps de travail vous permet d'établir rapidement une bonne répartition.

Quelques conseils pratiques:

Conseil 1: Attribuez toutes les heures directes et indirectes

Les heures passées sur chantier sont plus faciles à attribuer que les heures d'administration. Lors d'un réajustement, les temps de travail sont convertis en coûts par la multiplication du prix à l'heure. Deux possibilités:

  1. Le nombre d'heures attribuables s'ajoute en pourcentage aux heures qui ne le sont pas.
  2. Plus simple: augmenter le prix à l'heure du coût des heures non attribuables sur la base du coût salarial réel.

Conseil 2: Répartissez les heures monnayables et les heures non monnayables

Si vous considérez toutes les heures des collaborateurs de production et des équipes de montage comme monnayables, vous savez que vous devez répartir toutes les heures des collaborateurs commerciaux et administratifs (non monnayables) en sus des heures monnayables.

Conseil 3: Enregistrement

Qu'elles soient attribuables ou non, monnayables ou non, vous devez dans tous les cas enregistrer à quoi vous consacrez vos heures de travail.

Si une équipe de placement constituée de deux collaborateurs part toute une journée sur un chantier, les heures de ce projet peuvent être facilement enregistrées. Mais si plusieurs collaborateurs accomplissent des tâches diverses sur un lieu de travail, l'enregistrement devient déjà plus compliqué.

Conseil 4: Suivi

Rapports volontaires:

  • Compléter une fiche de travail: demandez à vos collaborateurs de compléter une fiche de travail précisant sur quel projet ils ont travaillé et combien de temps cela a pris. De cette manière, les heures ‘perdues' se répartissent aussi correctement sur les projets.
  • Scanner une fiche de travail: chaque fois qu'un collaborateur entame une nouvelle tâche, il scanne la fiche de travail. Ici aussi, les heures ‘perdues' sont attribuées au projet auquel on n'a ‘pas' été occupé.

Rapports inéluctables:

  • "Track & Trace": le travail sur des machines manœuvrées depuis la préparation du travail ou à partir des informations GPS d'un camion.

Conseil 5: Automatisation

Le lieu de travail peut être équipé d'écrans tactiles affichant les diverses tâches qui doivent être réalisées. L'ordre à suivre ou les priorités peuvent être définis à partir du bureau. Chaque fois qu'une tâche est terminée, le travailleur doit en faire part pour recevoir sa tâche suivante. Si une tâche prend plus de temps que prévu, vous pouvez recevoir une notification automatique vous signalant le problème éventuel. Au lieu de devoir attendre la fin de la journée, vous pouvez alors agir plus rapidement pour respecter quand même le planning prévu.

Le système d'enregistrement le plus fiable dépend évidemment très fortement de votre type d'activité. Parlez-en avec des experts pour recevoir le meilleur avis possible.

Intéressé par notre logiciel de planification?

Vous voulez savoir plus sur les possibilités du logiciel de planification JoRPA? Inscrivez-vous ici pour une démonstration gratuite dans vos locaux. Nous vous contacterons le plus vite possible pour fixer une date.

Inscrivez-vous ici

 

En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Les cookies peuvent être gérés dans votre navigateur ou les paramètres de l'appareil.